La perspective au cycle 3

La perspective au cycle 3

Brève histoire de la perspective

Qu’est ce que la perspective ? C’est l’art de représenter les trois dimensions d’un objet ou d’une scène, tel que les perçoit un observateur, à plat ! Il s’agit de donner l’illusion d’une profondeur par différentes techniques.

Avant la Renaissance, avant 1450, les artistes ne maîtrisent pas la technique de la perspective.
Du coup les tableaux sont représentés comme des dessins de petits enfants : il n’y a pas de profondeur, c’est la place dans le tableau qui définit l’importance du sujet : très important :le sujet est représenté en gros, et au centre. Moins important : plus petit, dessous…
Les peintures sont pleines de symboles et la place de chaque chose est importante. On ne cherche pas beaucoup à représenter le réel.

Pas de profondeur, c’est la taille et l’emplacement symbolique qui sont importants


En 1450, le peintre, géomètre et mathématicien (tout ça !) italien Piero Della Francesca révolutionne la peinture ! Il explique comment donner une impression de profondeur réaliste grâce à la géométrie. Ses tableaux sont construits avec des lignes pour le guider. C’est la perspective géométrique.

Léonard de Vinci s’en inspirera quelques années plus tard pour des tableaux très célèbres comme la Cène :

La Cène, Léonard de Vinci, avec ses traits de perspective

A partir de cette époque, beaucoup de peintres et d’artistes essaieront de représenter la distance, la profondeur, de façon plus ou moins réaliste, avec des techniques variées.

Ici le peintre choisit de travailler avec un mur, ou une fenêtre. Devant la fenêtre c’est gros et proche, derrière le mur c’est petit et loin. C’est la perspective « en deux plans ». Il y a une séparation entre les deux parties.

La perspective
perspective en deux plans séparés par un mur ou une fenêtre

Il existe aussi une technique appelée « perspective atmosphérique » qui consiste à rendre de plus en plus bleu ce qui est au loin.
Regarde dehors, autour de toi tu perçois le ciel comme blanc, transparent. Plus lointain, il est bleu.
Le peintre joue avec cette perception pour te donner l’impression que ce qui est bleu est plus éloigné de toi.

La perspective
Perspective atmospérique

Enfin certains peintres choisissent de donner de la profondeur à leurs tableaux en peignant des sujets, comme des personnages qu’ils répètent dans le tableau, de plus en plus petits quand ils sont éloignés.
Ici, un tableau de Bruegel l’ancien, peint en 1559 : il a peint de nombreuses scènes avec énormément de personnages et utilise le plus souvent cette technique pour donner la sensation de distance.
Compare la taille des personnages…

Pieter Brueghel l'Ancien. Les proverbes flamands (1559)

Les caractéristiques de la perspective géométrique

3 éléments forment la perspective géométrique :

– la ligne d’horizon :  c’est à ce niveau que se portent les yeux du peintre (ou du photographe), c’est une ligne horizontale lointaine, comme la ligne qui sépare la mer du ciel si tu regardes au loin.

– des lignes de fuite : elles se rejoignent au point de fuite, le point où le regard se perd sur la ligne d’horizon. On dit qu’elles convergent vers ce point. Dans la réalité, ces lignes sont parallèles : par exemple les rails de chemin de fer ont toujours le même écartement. Pourtant, quand on les regarde au loin, ils semblent se resserrer sous nos yeux. C’est ce qu’imitent les lignes de fuite en se resserrant.

– le point de fuite : c’est un point sur la ligne d’horizon où toutes les droites parallèles dans la réalité se rejoignent dans le dessin.

La perspective

Anecdote de tournage : regarde la première photo de cette leçon. Il s’agit d’une photo prise aux Studios Harry Potter à Londres, là où sont stockés les décors des films.
Pour donner l’impression que cette pièce était très profonde et très longue dans le film (en vrai elle ne fait que 3 mètres de long) les décorateurs ont créé une fausse perspective en rétrécissant la taille de la pièce au fur et à mesure ! Cela donne l’impression que le fauteuil est trèèèès loin… Et il ne faut pas être trop grand pour y rentrer !

Studios Harry Potter

Maintenant que tu en sais plus sur la perspective, à toi de jouer ! Reviens sur le plan de travail en cliquant sur cette phrase et essaie de classer les tableaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.